Test – PerfectDraft Pro : un relifting 2.0 pour la tireuse à bière

Dix-huit longues années après la sortie de la PerfectDraft première du nom, AB InBev propose à tous les amateurs de bières une nouvelle tireuse connectée. Nouvelles fonctionnalités au programme, mais surtout un temps de refroidissement amélioré.

Quel est le rapport entre les nouvelles technologies et une tireuse à bière ? À première vue, aucun. Mais AB InBev a fait le pari de remettre aux goûts du jour leur PerfectDraft, avec une version connectée. C’est ainsi que nous avons pu tester la PerfectDraft Pro.

Avis aux amateurs de bières, un nouvel appareil permettant de profiter d’une bière bien fraiche, parfaitement servie – encore faut-il maitriser la marche à suivre – est disponible sur le marché. La PerfectDraft Pro s’adresse en effet à un public en particulier. Seuls les vrais zythologues pourront apprécier à sa juste valeur cette tireuse à bière dont le design – conçu par le géant brassicole AB InBev – a été revu et corrigé et dont les défauts du modèle précédent ont été estompés.

Pratiquo-pratique

Visuellement, la PerfectDraft Pro reste assez proche de sa sœur aînée, mais arbore tout de même des changements. Le premier point qui saute aux yeux sont ses dimensions. La version Pro est immense en comparaison du modèle standard. Comptez 5 bons centimètres de tous les côtés. Et c’est certainement le plus gros point noir de l’appareil puisqu’il est encombrant lorsqu’il est utilisé – il faut prévoir de l’espace pour l’installer –, mais aussi lorsqu’il est mis de côté.

On note également un changement dans le design de l’appareil qui se veut plus « haut de gamme », bien qu’il arbore une importante partie centrale grise. Cela lui confère cependant un aspect plus sophistiqué.

Voilà pour le design, mais qu’en est-il de l’aspect pratico-pratique ? Les arguments de la PerfectDraft Pro suffisent-ils à justifier son prix, bien supérieur à celui de sa sœur ? Si vous avez le budget, foncez.

Crédit : Jennifer Mertens

La PerfectDraft Pro est en effet plus performante que sa sœur en termes de refroidissement. Un aspect essentiel à prendre en compte. Alors qu’il fallait entre 15 et 18 heures à la PerfectDraft standard pour refroidir un fût à la température idéale, il en faut moins d’une dizaine d’heures à la PerfectDraft Pro. Une sacrée amélioration.

Attention tout de fois à ce que la température ambiante ne soit pas caniculaire, comme ce fut le cas durant notre test. Car dans ce cas, le temps de refroidissement pourrait être plus long. Nous avons en effet patienté environ 12 heures pour que le fût Jupiler soit à 3 degrés, sachant qu’il faisait 32°C et que le fût n’avait pas été préalablement refroidi au frigo, comme le préconise AB InBev. Erreur de notre part, mais nous avions grand-soif. 

Autre amélioration : la mousse. Grâce à son système Smart Pour, la tireuse Pro offre une meilleure gestion de la pression, ce qui évite le surplus de mousse. Cela aide également à servir la bière. D’ailleurs, pour les apprentis, le mode d’emploi vous explique pas à pas comment servir correctement une bière au fût. Et avec une contenance de 6 litres par baril, vous aurez toute l’occasion de vous entrainer.

Voilà qui nous amène à la question de diversités des fûts. Depuis le lancement de la PerfectDraft et des premières tireuses à bière sur le marché, l’offre des fûts s’est considérablement améliorée. Aujourd’hui, il existe une cinquantaine de bières proposée au fût, encore faut-il savoir où chercher. Si la Jupiler peut encore se trouver dans certains magasins, il faudra se tourner vers la toile pour des saveurs plus « exotiques » et notamment le site saveur-biere.be, lié à PerfectDraft.

Crédit : Jennifer Mertens

Une tireuse connectée, est-ce vraiment intéressant ?

Les avantages de la PerfectDraft Pro pourraient s’arrêter là. Les amateurs de bières seront certainement déjà comblés par les améliorations apportées à ce modèle Pro, mais AB InBev a été plus loin et a souhaité proposer un modèle connecté à leurs clients. Est-ce vraiment bien utile ? Notre avis est mitigé.

Via l’application éponyme, il est possible de contrôler plusieurs paramètres de la PerfectDraft Pro à distance.

  • Vous pourrez ainsi savoir si une bière bien fraiche vous attend à la maison puisque l’app vous indiquera la température et le niveau du fût installé.
  • Plus encore, vous pourrez ajuster la température (entre 0 et 12 degrés) en prévision de votre arrivée ou simplement du moment où vous comptez tirer une bière.
  • D’ailleurs, l’application vous informera de la température idéale à laquelle déguster votre bière.
  • Elle indique aussi la durée de vie restante du fût qui, on le rappelle, est d’environ un mois lorsqu’il est « percé ».
  • Un système de notifications est également proposé. Celui-ci peut informer lorsque le fût est à la bonne température ou lorsqu’il est presque vide.  

Des fonctionnalités intéressantes, mais qui n’ont d’intérêt qu’à distance puisque la plupart de ces informations sont renseignées sur l’appareil lui-même. L’aspect connecté de la PerfectDraft est donc un plus, mais cela ne révolutionne pas l’expérience pour autant. 

Et le goût de la bière dans tout ça ?

Dans le cadre de ce test, nous avons opté pour un fût de Jupiler pour la simple et bonne raison que nous connaissons le goût de cette bière sous toutes les formes, dont à la tireuse PerfectDraft. Et le résultat est loin d’être édifiant. Le goût de la bière servie à la pompe de la PerfectDraft Pro est très similaire à celui d’une Jupiler en bouteille fraiche. La plus grosse différence repose certainement sur le plaisir de tirer soi-même sa bière. 

Les vrais zythologues pourraient certainement y trouver d’autres avantages, mais en tant qu’adepte du dimanche du breuvage, cela nous a surement échappé. 

  • Points + :
    • Rapidité de refroidissement
    • Fonctionnalités connectées, surtout la possibilité de connaitre précisément le niveau de bière du fût installé
    • Le design « Pro »
    • Le plaisir de tirer sa bière
  • Points – :
    • Les dimensions de l’appareil. La PerfectDraft Pro est imposante
    • Un prix, un frein pour beaucoup
    • S’adresse à un public précis

Conclusion

Avec cette nouvelle génération de leur tireuse à bière, Ab InBev corrige les principaux défauts de la PerfectDraft première du nom. Si on fait l’impasse sur ses dimensions, la PerfectDraft Pro a tout pour séduire les amateurs de bières servies à la maison. Le temps de refroidissement est en effet fortement réduit et la gestion de la pression est améliorée, ce qui permet de servir des bières avec un bon niveau de mousse. Quant à la partie connectée de l’appareil, cela rajoute un plus à l’expérience, sans apporter une vraie révolution. À noter que la PerfectDraft Pro ne s’adresse pas à tous les amateurs de bières. On pourrait en effet la qualifier de produit-plaisir. 385 € auxquels il faut rajouter le prix des fûts, cela fait cher pour profiter d’une bonne bière. Reste qu’il s’agit d’un appareil bien pensé. Si vous en avez les moyens, optez pour la PerfectDraft Pro, ne serait-ce que pour son temps de refroidissement réduit.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20