Test – Galaxy Buds 2 Pro : une belle évolution sans révolution

Samsung remet le couvert et sort une nouvelle version de ses écouteurs sans fil Premium, les Galaxy Buds 2 Pro. À l’image du Galaxy Z Flip 4, le constructeur améliore sa copie, mais est-ce vraiment suffisant pour sauter le pas ?

Un format plus compact

Avec ce deuxième essai, Samsung confirme son envie de conquérir le marché des écouteurs wireless Premium. Et cela se ressent surtout au niveau de la conception des Galaxy Buds 2 Pro. Le constructeur sud-coréen a en effet peaufiné les détails de ses écouteurs pour les rendre notamment plus compacts, mais aussi moins sensibles aux traces de doigts. Plus discrets, ils sont aussi recouverts d’un revêtement mat plus appréciable que la finition brillante des Galaxy Buds Pro de première génération.

Certifiés IPX7, ils sont également plus résistants. La pluie et les chutes éventuelles en eau peu profonde ne leur font pas peur.

Et ce n’est pas plus mal étant donné le form-factor buds qui ne plait pas forcément à tout le monde. Les chances de les faire tomber en remettant une mèche de cheveux derrière son oreille sont en effet plus grandes qu’avec un modèle avec une tige, et ce, même si les Galaxy Buds 2 Pro sont intraauriculaires et fournis avec plusieurs tailles d’embouts.

Pour ce qui est du boitier, rien de nouveau sous le soleil. Il est identique au précédent modèle. D’une conception simple, mais pour le moins efficace, l’objet se glisse facilement dans une poche ou dans un sac à main et offre une prise en main agréable grâce à son revêtement mat.

Un port agréable

Rien à redire une fois en place. Les écouteurs s’emboitent naturellement dans l’oreille, sans gêne particulière, à l’image du premier modèle, et restent assez bien fixés, même lors de la pratique d’un sport. Il arrive d’ailleurs parfois qu’on oublie qu’on les porte, et ce, même durant une session d’écoute prolongée. Évidemment, le confort ressenti peut varier en fonction de la morphologie des oreilles de chacun. C’est un peu au petit bonheur la chance.

Nous les avons effectivement parfois oubliés, mais ils se sont souvent rappelés à nous, accompagnés d’une petite crise cardiaque, lorsque nous remettions une mèche de cheveux derrière notre oreille et que nous en sentions un tomber à terre.

Heureusement, la fonctionnalité de géolocalisation est toujours de la partie, de même que la possibilité d’émettre un bruit pour les localiser plus facilement. Des fonctionnalités qui peuvent sauver une journée.

Fonctionnalités inchangées

L’expérience utilisateur reste très proche de celle offerte par le précédent modèle. Pas de révolution au programme.

L’appairage se lance automatiquement à la première ouverture du boitier, même si les appareils Samsung sont les seuls à profiter de l’appairage rapide, ainsi que de la commutation automatique. Pour les autres – comme ce fut notre cas –, il faudra le faire manuellement et télécharger l’application maison de Samsung pour modifier les paramètres des Galaxy Buds 2 Pro et voir le niveau de charge.

Quant aux raccourcis tactiles, rien de nouveau sous le soleil. On peut les paramétrer, mais les possibilités restent assez limitées : gestion de la lecture, du volume et des appels. Et il faudra passer par l’appli Galaxy Wearables pour les personnaliser.

De manière globale, l’expérience proposée par les Galaxy Buds 2 Pro comble l’essentiel des besoins, mais on n’aurait pas été contre quelques ajouts.

Réduction de bruit améliorée

Les Galaxy Buds 2 Pro se démarquent tout de même de leurs prédécesseurs au niveau de la réduction de bruit active. La fonctionnalité a en effet été améliorée, de sorte que l’on puisse profiter toujours plus de notre musique ou podcast audio, même dans un environnement bruyant. Samsung a également fait en sorte d’atténuer le bruit du vent et y est arrivé avec brio. C’est particulièrement flagrant lors qu’on se retrouve dans un endroit propice aux bourrasques.

Le mode environnant est également parfaitement maitrisé par le constructeur sud-coréen. La captation est naturelle et permet d’entendre précisément une annonce ou d’entamer une conversation tout en portant les écouteurs et en écoutant quelque chose.

Même constat pour la fonction d’audio spatial qui permet de recréer une spatialisation immersive du son, sur base des mouvements de la tête. Quant à la qualité sonore en général, nous n’avons rien à redire. Samsung maitrise le sujet et a d’ailleurs veillé à améliorer l’expérience avec son codec propriétaire Hi-Fi 24 bits sans compression.

Des points perfectibles

Côté nouveautés, on peut notamment citer la compatibilité avec le Bluetooth 5.3 et le Bluetooth LE Audio, tous deux censés offrir une meilleure connexion audio, sauf que dans les faits, on a déjà vu mieux. On a en effet pu constater des sauts de connexion sans que la distance ou les obstacles entre les écouteurs et l’appareil auxquels ils étaient connectés ne le justifient vraiment.

Nous avons également été quelque peu déçus lors des appels téléphoniques, malgré les micros des écouteurs, nous avons dû répéter à plusieurs reprises nos propos pour nous faire comprendre. C’est assez dommage.

Enfin, pour ce qui est de la batterie, les Galaxy Buds 2 Pro ne brillent pas particulièrement fort. Leur autonomie se situe en effet dans la moyenne, tant lorsque la réduction de bruit active est de la partie (+/- 6h) que sans (8h). Fort heureusement, le boitier permet de la recharger à presque deux reprises. Autrement dit, c’est parfaitement suffisant pour une utilisation quotidienne.

Les + :

  • Qualité sonore appréciable
  • Conception soignée, compacte et résistante
  • Bonne réduction de bruit active

Les – :

  • Bémol pour les appels vocaux
  • Des fonctionnalités et nouveautés limitées
  • Autonomie moyenne, même si parfait pour une utilisation quotidienne

Conclusion

Avec les Galaxy Buds 2 Pro, Samsung peaufine sa copie et propose des écouteurs wireless haut de gamme plus aboutis. Si les options manquent quelque peu à l’appel, les améliorations apportées à cette deuxième mouture – notamment au niveau de la réduction de bruit et de la conception – en font des écouteurs véritablement Premium. Le tout est globalement satisfaisant, bien que tout ne soit pas encore parfait. On regrette en effet le manque de fonctionnalités, de même qu’une qualité des appels vocaux en deçà. Les aficionados de Samsung y trouveront forcément leur compte – ils profiteront d’ailleurs d’une meilleure expérience que les autres –, mais si vous disposez déjà des Galaxy Buds Pro premier du nom, il n’y a pas vraiment de quoi repasser à la caisse.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20