Tesla peut-il renverser la vapeur ?

Le constructeur de voitures électriques Tesla publiera mercredi ses résultats trimestriels. L’action a bondi de plus de 20 % depuis le début de cette année, mais les investisseurs sont toujours inquiets. Considérez, par exemple, les réductions de prix que la société de Musk a annoncées ces dernières semaines.

Pourquoi est-ce important ?

Tesla a pris une raclée à Wall Street l'année dernière. Le titre a chuté d'environ 65 %. Les hausses de taux d'intérêt par la Réserve fédérale et l'intensification de la concurrence nuisent à l'entreprise.

L’actualité : Tesla publiera mercredi ses résultats du quatrième trimestre. L’entreprise peut-elle encore déballer une surprise ? Le constructeur automobile fait encore face à des défis.

  • Tesla a vendu moins de voitures que prévu l’an dernier. Les livraisons ont augmenté de 40 %, dépassant les 1,31 million d’unités livrées. Un bon chiffre, bien que l’objectif de Musk était une augmentation de 50 %.
    • Au quatrième trimestre, 405.278 voitures ont été livrées. Les analystes s’attendaient à une moyenne de 427.000 livraisons.
  • Au début de cette année, Tesla a de nouveau introduit des baisses de prix substantielles en Chine. Quelques semaines plus tard, l’entreprise a fait de même aux États-Unis et en Europe.
    • En Chine, la concurrence croissante nuit à Tesla. Sur ce marché, le constructeur automobile américain doit se mesurer à plusieurs acteurs locaux, dont Xpeng (qui a déjà baissé les prix), Nio et BYD.
    • Les réductions de prix en Chine ont également suivi la nouvelle selon laquelle Tesla a livré le plus petit nombre de voitures dans ce pays en cinq mois en décembre.
    • En raison des baisses de prix aux États-Unis, davantage de voitures électriques Tesla sont éligibles à un crédit d’impôt de 7.500 $. Ce règlement s’applique à toutes les voitures électriques qui coûtent jusqu’à 50.000 $.
  • En outre, Musk a taclé les actionnaires. Par exemple, il a vendu à plusieurs reprises des actions de Tesla pour financer l’acquisition de Twitter. Les investisseurs ont également été agacés l’année dernière par le fait que le milliardaire était principalement impliqué dans la plate-forme de médias sociaux et accordait donc moins d’attention à Tesla.

Publication des résultats trimestriels

Aperçu : à quoi peut-on s’attendre mercredi ?

  • Les investisseurs seront également attentifs à l’impact des baisses de prix chinoises (au quatrième trimestre) sur les résultats.
    • Une enquête de la société d’investissement Wedbush auprès de 500 consommateurs chinois montre déjà que les baisses de prix ont un effet positif sur la demande. 76% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles envisageaient d’acheter une Tesla. Tesla fait mieux que BYD (58,6%) et Nio (48,5%). En baissant ses prix, Tesla a activé « l’option nucléaire » pour contrer la concurrence, estiment les spécialistes.
  • En outre, les actionnaires attendent avec impatience l’explication de Musk sur les chiffres trimestriels. Après le déchaînement autour de Twitter, ils espèrent qu’il indiquera qu’il se concentrera à nouveau davantage sur Tesla. À la fin de l’année dernière, le milliardaire a annoncé son départ en tant que PDG de Twitter.
  • Certains analystes n’excluent pas que Tesla lance tôt ou tard un programme de rachat d’actions. Musk a indiqué lors d’une explication des résultats trimestriels précédents qu’un tel plan était en cours de discussion. Peut-être qu’il partagera plus de détails à ce sujet mercredi.
  • A l’approche des chiffres trimestriels, l’action passe déjà au vert. Depuis le début de cette année, Tesla a gagné environ 23 %, en partie grâce au sentiment positif du marché boursier à Wall Street. Par rapport à il y a un an, le cours de l’action est toujours inférieur de 55 %.

(JM)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20