Plus que la Turquie à convaincre : la Hongrie vote en faveur de l’admission de la Finlande dans l’OTAN (mais laisse la Suède sur le carreau)

Les députés hongrois se sont finalement exprimé sur le sort de la Finlande : ils donnent leur feu vert à son admission dans l’OTAN. Mais la Suède n’a toujours pas de réponse de Budapest.

Dans l’actu : le Parlement hongrois a voté en faveur de l’admission de la Finlande dans l’OTAN.

  • 182 députés ont voté pour, six contre, et aucun ne s’est abstenu.
  • La décision de la Hongrie se fait attendre depuis plusieurs mois. Les autres pays au sein de l’alliance nord-atlantique ont donné leur feu vert rapidement après le dépôt de candidature (en mai dernier).

Et la Suède ?

Le détail : Budapest donne son feu vert uniquement à Helsinki, et pas à Stockholm.

  • Il n’y a pas de raison apparente derrière ce choix. Mais une date pour un éventuel vote n’est pas encore connue.
  • Il y a deux semaines, la Hongrie indiquait encore être prête pour voter pour l’admission des deux pays.

La Turquie

À l’avenir : plus que la Turquie à convaincre.

  • La Finlande est en bonne voie de rejoindre l’OTAN. Le pays nordique, voisin de la Russie, n’attend plus que le vote de la Turquie. Ankara serait d’ailleurs disposé à donner son feu vert, et ce bientôt.
  • Pour la Suède, c’est différent. La Turquie est en dispute avec Stockholm concernant le traitement de certaines personnes d’origine kurde vivant en Suède, membres du parti communiste kurde (PKK), qu’elle voit comme des terroristes. La Turquie veut des mesures plus strictes contre ces « terroristes » et le terrorisme en général, avant de voter en faveur de l’admission de la Suède dans l’OTAN.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20