Midterms aux USA : parier sur la fraude électorale est la meilleure recette pour réussir

Les Américains se rendent aux urnes mardi prochain. Ils éliront une Chambre des représentants au complet et 34 sénateurs (sur 100). Parallèlement à la polarisation du pays, les violences contre les hommes politiques ont également augmenté depuis l’élection présidentielle de 2020. Le président américain, Joe Biden, a déclaré mercredi que « rien de moins que l’avenir de la démocratie » sera au menu du scrutin de la semaine prochaine.

Pourquoi est-ce important ?

Des centaines de candidats républicains sont des "négationnistes électoraux". C'est-à-dire des personnes qui soutiennent que l'élection présidentielle de 2020 a été truquée. Jamais aucune preuve n'a pourtant été retenue par un tribunal. Mais parier sur la fraude électorale ne sert pas seulement la polarisation, cela semble aussi être une excellente recette pour le succès.

L'essentiel : Biden met en garde

  • Selon le président américain, "la démocratie est l'enjeu de cette élection", rien de moins. C'est de cette manière qu'il a dénoncé de manière préventive tous les républicains qui n'accepteraient pas les résultats des élections de mardi prochain.

Inquiétant : le "Big Lie" triomphe

  • Dans les "swing states" américains - des États qui votent démocrate une fois, puis républicain une autre fois - que sont le Nevada, la Pennsylvanie, l'Ar
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20