Quels sont les meilleurs pays pour profiter au mieux de sa retraite ?

Chaque année, International Living établit le classement des meilleurs pays pour profiter de sa retraite, basé sur l’Indice Mondial des Retraites.

L’actualité : le classement de l’année 2022 a été publié.

  • En première place on retrouve le Portugal, l’un des pays les plus sûrs au monde, qui se place à la sixième position selon le Global Peace Index. Les expatriés n’y ont jamais, ou presque, à s’inquiéter de la criminalité. Les soins de santé au Portugal sont à la fois abordables et excellents, classés au douzième rang par l’Organisation mondiale de la santé. Les résidents du Portugal ont accès aux systèmes de santé publics et privés. En règle générale, un couple peut vivre confortablement avec environ 200 à 300€ par mois, selon le style de vie et selon qu’il soit propriétaire ou locataire. Pour vous installer à Lisbonne, à Porto ou en Algarve, attendez-vous à payer un peu plus, tandis que les régions intérieures coûtent moins cher.

L’Europe bien présente dans le top 10, mais pas au sommet

  • On retrouve d’autres pays européens dans ce classement. L’Espagne, la Grèce et la France se classent respectivement aux sixième, septième et huitième places.
    • L’Espagne a tout d’abord une attractivité immobilière. Certains expatriés qui prennent leur retraite en Espagne choisissent d’acheter une maison, et celle-ci peut se trouver pour la modique somme de 200€ le mètre carré dans les régions les moins chères comme l’Andalousie, surtout en dehors des centres-villes, alors qu’elle coûte plus du double à Madrid ou à Barcelone. En Belgique, le prix moyen du mètre carré est de 2135€, mais si vous voulez profiter de la mer, il faudra compter à peu près 4000€ en moyenne. De plus, le coût de la vie en Espagne est relativement bas. Vous pourrez vivre très confortablement avec environ 200 à 200€ par mois, soit environ 28 000€ par an. Comme dans tous les autres pays du monde, le prix dépend de l’endroit où l’on se trouve : plus on est proche de la capitale et des lieux touristiques, plus c’est cher. Si vous choisissez une retraite plus tranquille dans une petite ville, vous pouvez vivre avec 100€ par mois, soit approximativement 2300€ par an.
    • La Grèce possède un avantage : son climat. En plus de border la Méditerranée, la Grèce a du soleil pendant 250 jours par an. En Belgique, à Bruxelles plus précisément, nous atteignons à peine 40 jours par an. Un autre aspect positif de la culture grecque est le respect et l’inclusion des personnes âgées. Statistiquement, la Grèce compte une importante population âgée, considérée comme un élément riche du tissu social. De plus, selon TasteAtlas, la cuisine grecque est la deuxième meilleure au monde. Enfin, le salaire moyen en Grèce ne dépassant pas les 20.000€ par an, le coût de la vie y est très raisonnable.
    • Le plus grand avantage de la France est son système de soins de santé, assez proche du système belge. Le coût des visites médicales est fixé par le gouvernement et est le même partout, que vous consultiez un médecin dans un grand hôpital universitaire de Paris, une clinique spécialisée de la banlieue de Lyon ou le médecin de votre village. Une visite standard coûte 25 €, et lorsque vous entrez dans le système de santé, vous êtes remboursé à 70 % de ce tarif.

L’Amérique latine a la cote

  • Le Mexique (2e ), le Panama (3e ), l’Equateur (4e ) et le Costa Rica (5e) se trouvent derrière le Portugal ; les Amériques centrale et du sud ont un certain succès, pour leur climat chaud et ensoleillé et un coût de la vie peu élevé.
    • Le coût de la vie au Mexique varie, comme partout, en fonction du lieu et du mode de vie. Une personne seule peut vivre simplement, mais confortablement, avec environ 800€ par mois. Il est généralement plus coûteux de vivre dans des destinations touristiques populaires ou dans des zones où la présence d’expatriés est importante et bien établie, alors qu’un style de vie plus local peut être abordable même pour ceux qui ont des moyens modestes. La plupart des couples trouvent qu’ils peuvent vivre confortablement pour plus ou moins 2.000 à 2.500€ par mois.
    • Au Panama, les températures diurnes avoisinent les 30 °C, et il fait environ 10 degrés de moins la nuit. Le visa Pensionado du Panama permet de s’y installer facilement si vous disposez d’une pension d’au moins 1.000€ par mois. Si vous n’avez pas de pension, mais que vous envisagez d’y acheter une maison, vous pouvez prétendre au visa Friendly Nations avec un achat de 200.000€ (avec ou sans financement). Si vous voulez simplement tâter le terrain, vous pouvez rester jusqu’à 18 mois grâce au nouveau visa temporaire de télétravail.
    • Il existe peu d’endroits dans le monde où le coût de la vie est aussi abordable qu’en Équateur. Vous pouvez aisément vivre avec 1.500 à 1.800€  par mois, selon l’endroit et le style de vie. Vous pouvez posséder une maison sur une plage de la côte Pacifique ou un appartement avec une vue imprenable dans les Andes pour environ 150.000€. Les locations sont également nombreuses et abordables, avec des appartements comprenant deux chambres à coucher et deux salles de bains à partir de 500€.
    • Au Costa Rica, un couple peut vivre confortablement, mais pas nécessairement de façon extravagante, pour approximativement 2.500 à 3.000€ par mois. Cela comprend la location d’une maison ou d’un appartement de deux chambres avec des commodités de style nord-américain, la climatisation, ainsi que l’épicerie, les loisirs, les transports et les soins de santé. Si votre budget mensuel est supérieur à 3.000€, vous bénéficierez d’un mode de vie encore plus agréable.
  • Le pays d’Asie le mieux classé est la Thaïlande à la neuvième position.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20