Le premier réacteur nucléaire d’Europe depuis Tchernobyl fonctionne enfin à pleine capacité

Le réacteur finlandais Olkiluoto 3, le premier nouveau réacteur nucléaire commandé en Europe depuis la catastrophe de Tchernobyl en 1986, a fonctionné à pleine puissance pour la première fois vendredi dernier. Il a atteint la barre des 1 600 mégawatts (MW), soit suffisamment d’énergie pour alimenter en électricité plus de 1,5 million de foyers.

Toutefois, le réacteur est toujours en phase de test, qui a débuté en mars. Selon l’opérateur Teollisuuden Voima Oyj (TVO), Olkiluoto 3 commencera à produire régulièrement à partir de décembre. Le réacteur représentera alors environ 19 % de la consommation totale d’électricité de la Finlande.

Cela s’ajoute à la production d’Olkiluoto 1 et 2 sur le même site, qui, ensemble, répondent déjà à 21 % de la demande d’électricité du pays. Ces réacteurs ont été connectés au réseau électrique finlandais en 1978 et 1980, respectivement. Olkiluoto 1 et 2 ont chacun une capacité de 890 MW, soit un peu plus de la moitié du nouveau réacteur Olkiluoto 3, qui sera le plus puissant d’Europe. « L’unité est désormais la plus puissante d’Europe et la troisième plus puissante au monde », a déclaré TVO dans un communiqué de presse.

Crise énergétique

Au total, la centrale produira ainsi environ 40 % de l’électricité du pays. Le fait que le réacteur soit mis en service maintenant, alors que l’Europe est confrontée à une crise énergétique sans précédent, est donc une bonne nouvelle pour le pays.

Après tout, la Finlande est privée de gaz naturel russe depuis le mois de mai. Bien que le combustible fossile ne représente que 5 % de la demande d’électricité en Finlande, c’était déjà une raison suffisante pour que le gouvernement finlandais mette en garde contre des coupures de courant au cours de l’hiver prochain.

Plusieurs autres essais

TVO a révélé qu’elle doit encore effectuer un certain nombre de tests avant que le nouveau réacteur puisse être entièrement mis en service. Par conséquent, le réacteur ne fonctionnera pas toujours à pleine puissance dans les mois à venir. Pendant certains tests, la production sera réduite, voire complètement arrêtée. Toutefois, certains tests seront aussi effectués alors que le réacteur fonctionne à pleine puissance. Ensuite, le réacteur produira de l’électricité de manière quasi continue à partir de décembre.

Il s’agit du premier nouveau réacteur nucléaire commandé en Europe depuis la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986. À noter : normalement, Olkiluoto 3 aurait dû être mis en service dès 2009, mais la construction a subi plusieurs retards. Le coût a également dépassé les estimations initiales : la construction a finalement coûté 11 milliards d’euros, contre un budget de 3 milliards d’euros prévu en 2005.

BL

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20