Le Bitcoin inverse la tendance et bat à nouveau le marché boursier

Le Bitcoin continue sa pleine forme. Même une faillite d’une plateforme d’échange de monnaies numériques n’a pas fait flancher les cours. Les cryptos font (beaucoup) mieux que les marchés boursiers en ce début d’année.

Pourquoi est-ce important ?

Après une année 2022 catastrophique, la crypto commence l'année 2023 dans le vert. Un rallye que pour l'instant rien ne semble arrêter.

Les chiffres : grosse semaine pour le Bitcoin.

  • Entre mardi (Wall Street ayant été fermé lundi passé) et vendredi passé, le S&P 500 a subi une légère baisse, de l’ordre de 0,7% (avec une chute sur la journée de jeudi). Le Nasdaq 100 gagne 0,7% sur la même période.
  • Sur les mêmes quatre jours, le BTC a gagné plus de 7% et l’ETH a gagné 4,5%, selon les chiffres de Coinmarketcap. Voilà qui est mieux que Wall Street, tout comme de nombreuses autres places boursières.
    • Sur la semaine entière, le BTC a gagné 10%. L’Ethereum de son côté a vu son cours monter de 5,5%.
  • Depuis le début de l’année, l’écart se creuse encore plus : +4% pour le S&P 500, +7% pour le Nasdaq et l’Euro Stoxx50 et +38% pour le Bitcoin, qui s’approche de 23.000 dollars à l’heure d’écrire ces lignes. L’Ethereum a gagné 36% sur la même période.

Le contexte : un rallye, malgré une faillite dans le monde de la crypto.

  • Jeudi soir, une des plus importantes plateformes d’échange, Genesis, a déposé le bilan. Et malgré cela, les cours des cryptomonnaies continuent leur hausse. En novembre de l’année dernière, l’effondrement de FTX avait, a contrario, provoqué une saignée sur le marché des cryptos.
  • C’est que cette faillite-ci semblait plutôt inévitable depuis un bout de temps. La nouvelle était ainsi déjà « dans le prix ». « Le Bitcoin et les actifs numériques ont été survendus l’année dernière. Ces actifs ont plus qu’encaissé les nouvelles négatives de l’effondrement de FTX, de la faillite de BlockFi et de Genesis », explique Owen Lau, analyste pour Oppenheimer, à CNBC.
  • Ce sont aussi, comme pour les actions, les perspectives de ralentissement de l’inflation, de fin des hausses des taux et d’atterrissage en douceur – un cocktail qui rend les investisseurs optimistes – qui poussent le Bitcoin et consorts vers le haut.

Le détail : un renversement de la tendance par rapport à 2022.

  • 2022 était une année horrible pour les investisseurs. Ce sont ceux de la crypto qui ont généralement le plus souffert. Le Bitcoin a par exemple perdu deux tiers de sa valeur. Les jetons numériques ont vu 1.400 milliards de dollars de valeur marchande totale partir en fumée.
  • La bourse avait alors moins souffert : le S&P 500 n’a perdu qu’un cinquième de sa valeur. Le cours du Nasdaq a baissé d’un tiers.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20